stressecole

Seulement 45 % des élèves en France se sentent bien en classe. Ils sont 81 % dans la moyenne des autres pays de l’OCDE… Comparativement la France détient là un record du monde : le pays occidental où le mal-être des enfants à l’école est le plus grand, mal-être bien supérieur à celui des Japonais où l’école à la réputation d’être assez dure !

Toutes les études le prouvent et font l’unanimité dans la communauté scientifique : on apprend bien et mieux que lorsqu’il y a un plaisir dans l’apprentissage.

Ses chiffres sont donc à méditer pour notre système éducatif national qui veut lutter contre l’échec scolaire. Peut être aussi une des causes du bien mauvais classement du système éducatif français dans le PISA 2015. C’est ce que précise l’OCDE dans son analyse où les méthodes pédagogiques et l’organisation doivent s’orienter vers moins de stress chez l’élève. Recommandation qui se heurte à l’esprit d’excellence qui, s’il a ses vertus, laisse beaucoup de jeune sur le bas-côté bien souvent parce qu’ils apprennent différemment. Dans ce lot bien trop nombreux (150.000 jeunes ont quitté le système scolaire sans diplôme en 2015) et parmi eux, il y a certainement quelques surdoués qui s’ignorent et dont le génie ne pourra malheureusement pas se révéler…

Nota : près de 25% des enfants intellectuellement précoces sont en situation d’échec scolaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s