jobetudiants

Près d’un million d’étudiants, soit un rapport de un sur deux, travaillent durant l’année universitaire, c’est ce qui ressort de la dernière enquête de l’OVE (Observatoire de la Vie Étudiante). Pourtant les « jobs étudiants » peuvent être un facteur d’échec.

Le sociologue Claude Grignon auteur du rapport conclut que les activités professionnelles qui permettent aux étudiants de subvenir à leurs besoins financiers sont un facteur d’échec dans les études. Le travail (parfois de nuit) avec des horaires à rallonge, couplé aux études avec parfois les impératifs des révisions pour les examens, entraînent fatigue et stress, ce qui diminue fortement l’agilité intellectuelle et les facultés dans l’apprentissage. Le sociologue en conclut que « le job étudiant devient un handicap pour les études ». Ainsi un étudiant qui ne se révèle pas très performant est souvent un étudiant qui est prisonnier de son activité salariée, hélas pourtant nécessaire pour subvenir à ses besoins matériels.

Pour pouvoir tenir face aux horaires à rallonge agrémentés de périodes de révisions, il est facile céder à la tentation de ces substances (cannabis, amphétamines …) qui permettent de faire face au stress ou augmentent la performance intellectuelle. Le danger est que de la prise occasionnelle se transforme en dépendance.

Claude Grignon remarque que l’on retrouve souvent ces étudiants salariés dans les filières de lettres, de langues et de sciences humaines car moins contraignantes en volume horaire.

Néanmoins parmi ce million d’étudiants qui exercent un job, 20% concernent une activité qui s’intègre dans le cursus universitaire. Celle-ci peut prendre la forme de stages, ou d’une alternance. Là, le travail en entreprise s’avère plutôt bénéfique même s’il y a des exigences en termes d’énergie et d’effort. Cette expérience donne une connaissance concrète du terrain qui ne peut être que bénéfique dans la phase de recherche d’emploi.

Nota : Parmi les étudiants qui travaillent en marge de leurs études, 43% d’entre eux ont un emploi à mi-temps sur une durée d’au moins 6 mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s